CHAPITRE 3

Pour l'instant, 1 verset est actuellement disponible pour ce chapitre.

a898170403d6c1e14f37a5cc4e582f1b.png

COMMENTAIRES

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

18.     À leurs yeux, pas de frémissement devant Elohîms !

 

 

  • À leurs yeux : l’expression "devant eux, devant leurs yeux" traduit mieux la pensée du verset.

 

 

  • pas de frémissement devant Elohîms : le frémissement représente la crainte de l’Éternel, étant considérée le commencement de la sagesse pour le Roi Shlomo. (Mishlei 1 :7)

 

COMMENTAIRE N°1

 

Les Nazaréens doivent se sanctifier dans la crainte de D.ieu.

 

Selon le Tanya, le plus haut degré de kavana résulte d’une méditation intellectuelle sur la grandeur de D.ieu ; cette méditation éveille dans le cœur des sentiments d’amour et de crainte qui ont pour corollaire la volonté de s’attacher à lui. Or, cette volonté détermine l’observance de la Torah et des mitsvot par laquelle elle peut effectivement s’accomplir. (Tanya et commentaires, Likouté Amarim, chap. 39)