CHAPITRE 8

Pour l'instant, 5 versets sont actuellement disponibles pour ce chapitre.

a898170403d6c1e14f37a5cc4e582f1b.png

COMMENTAIRES 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

13.     Iéshoua’ dit au centurion : Va, il t’est fait selon ton adhérence. Et à cette heure, son garçon est rétabli.

 

  • Iéshoua’ dit au centurion : Va, il t’est fait selon ton adhérence : comme on le sait, la émouna engendre des miracles…

 

COMMENTAIRE N°1

La foi, la prière, les miracles et la Terre d'Israël, constituent tous un seul concept. Ils sont tous interdépendants. (Likouté Etsot de Rabbi Na’hman de Breslev, chap. Vérité et Foi)

 

  • Et à cette heure, son garçon est rétabli : au moment décrété par Rabbi Yeshoua.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

17.     pour accomplir le mot de Iesha’yahou l’inspiré, disant : Il prend nos infirmités, il porte nos maladies.

 

  • pour accomplir le mot de Iesha’yahou l’inspiré : comme cela est relaté dans le verset : Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé et nous l'avons considéré comme puni, frappé de D.ieu et humilié. (Yeshayahou 53 :4).

 

 

  • disant : Il prend nos infirmités, il porte nos maladies : et il est enseigné : Dans le Gan Eden, un palais est appelé le "palais des fils de la maladie" ... Le Messie entre dans ce palais et rassemble chaque douleur et chaque châtiment d'Israël. Tout cela vient reposer sur lui et s'il ne les avait pas pris sur lui-même, aucun homme n'aurait été capable de porter les châtiments d'Israël pour la transgression de la Torah car il est écrit : Certainement ce sont nos maladies qu'il a portées. (Yeshayahou 53 :4). (Zohar II, 212a) ou encore : À propos du Mashiah, la Guémara demande : Quel est son nom ? (…) Son nom est le lépreux (…) ainsi qu'il est dit : Certes, ce sont nos maladies qu'il a portées et nos souffrances qu'il a subies et nous le considérions comme un lépreux, frappé par D.ieu, humilié. (Yeshayahou 53 :4). (Sanhédrin 98b)

 

 

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------


20.     Iéshoua’ lui dit : Les renards ont des trous, les oiseaux du ciel, des nids ; mais le fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête. 

 

  • Iéshoua’ lui dit : Les renards ont des trous : des terriers.  

 

 

  • les oiseaux du ciel, des nids : comme les renards, les oiseaux ont des lieux d’habitation, de repos, etc…

 

 

  • mais le fils de l’homme : cela fait référence au Mashiah, selon la description du Livre de Daniel.

 

Je regardai pendant mes visions nocturnes et voici, sur les nuées des cieux arriva quelqu'un de semblable à un fils de l'homme ; il s'avança vers l'Ancien des jours et on le fit approcher de lui. On lui donna la domination, la gloire et le règne ; tous les peuples, les nations et les hommes de toutes langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle qui ne passera point et son règne ne sera jamais détruit. (Daniel 7 :9-14)

 

  • n’a pas où reposer sa tête : la mission du Mashiah est de réparer le monde ; ainsi, Rabbi Yeshoua n’arrêtait pas de parcourir Eretz Israël afin de sauver des âmes. Suivre le Mashiah n’est pas de tout repos : c’est un véritable sacrifice…   

 

COMMENTAIRE N°1

Pour mieux comprendre la parole du Mashiah, on pourra s’inspirer d’un commentaire de Rachi sur le Sefer Béréshit.

Voici la postérité de Yaakov. Yossef, âgé de dix-sept ans, faisait paître le troupeau avec ses frères ; cet enfant était auprès des fils de Bilha et des fils de Zilpa, femmes de son père. Et Yossef rapportait à leur père leurs mauvais propos. (Béréshit 37 :2)

Yaakov aspirait à demeurer en paix mais des tourments l’assailliront à cause de Yossef. Les Tsadikim rêvent de vivre dans la tranquillité mais le Saint Béni soit-Il leur rétorque : Pourquoi les Tsadikim ne se contentent-ils pas de ce qui leur est réservé dans le Olam Haba, veulent-ils aussi jouir de la paix dans ce monde-ci ? (Béréshit Raba 84 :3)

 

COMMENTAIRE N°2

Pour mieux comprendre la parole du Mashiah, on pourra également s’inspirer du Talmud. 

Rabbi Hiyya bar Ashi a dit que Rav a dit : Les érudits en Torah n'ont de repos ni dans ce monde, ni dans le Olam Haba car dans les deux mondes ils progressent constamment, comme il est dit : de force en force, chacun d'eux apparaît devant D.ieu à Sion. (Bérakhot 64a)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

26.     Il leur dit : Pourquoi êtes-vous des couards, nains de l’adhérence ? Alors il se réveille, rabroue les vents et la mer, et c’est le calme plat.

 

  • Il leur dit : Pourquoi êtes-vous des couards, nains de l’adhérence : les Apôtres sont décrits par le Mashiah comme des gens de peu de foi… Ce sont, littéralement, des nains dans la émouna !

 

  • Alors il se réveille, rabroue les vents et la mer : avec autorité.

 

 

  • et c’est le calme plat : la tempête s’arrêta…

 

COMMENTAIRE N°1

Le nom "Atah" est propice en mer pour calmer les vagues. C'est le sens intérieur de : Dans l'élévation de ses vagues, atah les calme. (Téhilim 89 :10). (Torah n°256 du Likouté Moharan I)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------


29.     Et voici, ils crient et disent : Qu’y a-t-il entre nous et toi, Bèn Elohîms ? Es-tu venu jusqu’ici, avant le temps, pour nous tourmenter ?

 

  • Et voici, ils crient et disent : Qu’y a-t-il entre nous et toi, Bèn Elohîms : les démons connaissaient Yeshoua… Ils savaient qu’Hashem l’avait désigné comme Mashiah, fils de David.

 

  • Es-tu venu jusqu’ici, avant le temps : c’est le secret des deux dévoilements du Mashiah car le monde doit durer 6000 ans. En l’occurrence, ce n’était pas le temps "formel" pour libérer le Am Israël. 

 

  • pour nous tourmenter : comme on le sait, le Mashiah fera la she’hita au Satan ; ces démons avaient donc peur d’être détruits définitivement par Yeshoua…

 

Rabbi Yéhouda a enseigné : Dans le futur, à la fin des jours, D.ieu apportera le mauvais penchant et le massacrera en présence des tsadikim et en présence des méchants. (Soukka 52a)

 

COMMENTAIRE N°1

On pourra aussi s’inspirer d’un Midrash pour mieux comprendre la puissance du Mashiah et la peur de ces démons...

Et D.ieu vit que la lumière était bonne. (Béréshit 1 :4). Cela nous enseigne que le Saint Béni soit-Il contempla le Mashiah et sa génération avant la Création du monde et qu’il cacha la lumière destinée au Mashiah et à sa génération sous son Trône de gloire. Satan dit alors au Saint Béni soit-Il : Maître de l’univers, cette lumière que tu as cachée sous ton Trône de gloire, pour qui est-elle? Le Saint Béni soit-Il lui a dit : Pour celui qui, dans le futur, te fera retourner et t'humiliera dans la honte ! Satan lui dit : Maître de l’univers, montre-le-moi. Le Saint Béni soit-Il lui dit : Viens et regarde-le. Et au moment où Satan le vit, il trembla, tomba sur sa face et dit : Celui-là est certainement le Mashiah et il nous fera tomber, moi et le princes des nations dans le Guey-Hinnom. Comme il est dit : Il détruira la mort par sa victoire et le Seigneur l'Éternel essuiera les larmes de dessus tout visage. (Yeshayahou 25 :8). En ces temps-là, il y aura une tumulte parmi les nations qui diront devant lui : Maître de l’univers, qui est celui entre les mains duquel nous tombons ? Quel est son nom ? Quelle est sa qualité ? Le Saint Béni soit-Il leur dira : Il est le Mashiah et son nom est Ephraïm, Mashiah, ma justice. Il élèvera sa stature ainsi que celle de sa génération, fera briller les yeux d'Israël et sauvera son peuple. (Pesiqta Rabbati 161a)