LEXIQUE

Torah

CHOISISSEZ VOTRE LETTRE

A

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Abba : Papa. 

  • Adam Harichon : Adam, le premier homme.

  • Adon : Seigneur !

  • Adonaï : mon Seigneur ! Le terme est employé pour parler de D.ieu.

  • Ahava Hashem : l’amour de D.ieu.  

  • Ahava : amour.

  • Akéda d’Its’hak : le sacrifice d’Isaac décrit dans le Livre de la Genèse.

  • Aliya : le retour des Juifs de l’exil en Eretz Israël.

  • Am Israël : le peuple d’Israël.

  • Amen : "Qu’il en soit ainsi" dans une prière ou "c'est une parole vraie" pour confirmer une chose. 

  • Amida : prière sacré du Judaïsme récitée 3 fois par jour : matin, après-midi et soir.

  • Antisémitisme : discrimination ou hostilité contre les Juifs.

  • Aron Kodesh : l'arche Sainte.

  • Arvit : prière du soir, comprise dans la Amida.

  • Ashkénaze : Ashkenaz en hébreu, ou Allemagne. Les Juifs Ashkénazes, l’expression désignait les Juifs installés sur les bords du Rhin et fait référence actuellement aux Juifs d’Europe centrale et orientale.

  • Avoda Zara : service étranger, comme l’idolâtrie.

  • Avodat Hashem : service de D.ieu.

  • Avraham Avinou : Abraham, notre Père.

  • Avraham : Abraham.

  • Ayin Hara : mauvais œil.

  • Azazel : un des noms du Satan. 

 

B

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Baal Chem Tov : Rabbi Israël ben Eliezer est appelé le Baal Shem Tov [le Maître du Bon Nom] ou le Besht par acronyme, c’est un grand Maître et le fondateur même du ‘hassidisme, un courant mystique du Judaïsme.

  • Baal HaTanya : Rabbi Chnéour ben Baroukh Zalman de Liadi ou Rabbi Chnéour Zalman de Liadi est appelé le Baal HaTanya ou encore l’Alter Rebbe. Il est le fondateur et premier Rebbe du mouvement Loubavitch, une branche du Judaïsme ‘hassidique.

  • Baalé téchouva : un homme ayant fait téchouva [repentance]… L’homme vivait dans le péché mais a abandonné la faute pour D.ieu et la Torah.

  • Bamidbar : le Livre des Nombres, en français.

  • Bita’hon : foi totale, une foi complétement aveugle en Hashem. 

  • Bitoul : effacement total.

  • Bar-mitsva : le Fils du commandement. C’est un cérémonie et une fête d’initiation pour marquer l’entrée des garçons Juifs [13 ans] dans la communauté des adultes.

  • Baroukh Ata Adonaï Eloheinou : Béni sois-tu Hashem notre D.ieu. C’est une expression utilisée pour le début des bénédictions. 

  • Baroukh Hashem : Béni-soit D.ieu.

  • Baptême : être immergé dans l’eau, dans le but de se purifier ; en hébreu, on peut parler d’une tévilah ou d’un mikvé.

  • Bath : fille de… [Dinah bath Léa : Dinah, fille de Léa]

  • Bat-mitsva : la Fille du commandement. C’est un cérémonie et une fête d’initiation pour marquer l’entrée des filles [12 ans] dans la communauté des adultes.

  • Béézrat Hashem : avec l’aide de D.ieu.

  • Beit Hillel : école inspirée par la miséricorde divine, présente lors de la période du Second Temple.

  • Beit Shammaï : école stricte et rigide du Judaïsme, présente lors de la période du Second Temple.

  • Beith Haknesset : la Synagogue, le lieu de rassemblement.

  • Beith Hamikdach : le Temple, le Sanctuaire ou la maison de D.ieu.

  • Beith Hamidrash : la maison d’études.

  • Ben : fils de… [Yeshoua ben Elohim : Yeshoua, le Fils de D.ieu]

  • Béréshit : le Livre de la Genèse, en français. 

  • Beshem Meshirenou Hakadosh : au nom de notre Messie, le Saint.

  • Beshem Yeshoua : au nom de Yeshoua.

  • Bessora Tova : la Bonne Nouvelle [ou l’Évangile] du Royaume du Messie.

  • Beth Din : un Tribunal Rabbinique.

  • Bible : le mot "Bible" provient du grec "biblion" [le livre]. La Bible comporte 4 grandes parties : la Torah, les Prophètes, les Hagiographes et les Écrits Nazaréens [mal traduit par le Nouveau Testament].

  • Binah : la connaissance.

  • Binyamin : Benjamin.

  • Birkat Cohanim : la bénédiction des prêtres.

  • Birkat Hamazon : la bénédiction pour la fin du repas.

  • Bné Israël : les enfants d’Israël, ou les Israélites.

  • Brakhah : une brakhah [ou brakhot au pluriel] est une bénédiction.

  • Breslever(s) : un adepte de la ‘Hassidout Breslev [un courant du Judaïsme].  

  • Brit Hadasha : la Nouvelle Alliance ou l’Alliance renouvelée [mal traduit par le Nouveau Testament].

  • Brit Mila : l'Alliance de la Circoncision.

  • Brit : une Alliance.

C

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Cha'harith : la prière du matin, comprise dans la Amida.

  • Chana Tova : Bonne année !

  • Chéma Israël : Écoute Israël. Chéma Israël Adonaï Eloheinou Adonaï Echad. Ce texte figure dans le parchemin inclus dans la mézouza… Les Juifs proclament cela tous les matis et tous les soirs !

  • Choul’han Aroukh : le Recueil des lois et des pratiques rituelles pour un Juif.

  • Circoncision : l'ablation rituelle du prépuce du garçon.

  • Cohen : un cohen [ou cohanim au pluriel] est un prêtre au service du Temple de l’Éternel.

  • Cohen Gadol : le Grand Prêtre.

  • Daat : la compréhension.

  • David HaMelekh : le Roi David.

  • Dayan : un Juge.

  • Din : la rigueur.

  • Devarim : le Livre du Deutéronome, en français.

  • Divré Hayamim : le Livre des Chroniques, présent dans le Tanakh.

  • Dvekout Hashem : l’attachement pour D.ieu.

E

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Echad : être un, pour parler d’une unité parfaite.

  • Écrits Nazaréens : mal traduit par Nouveau Testament.

  • Ein Sof : l'infini, c’est l’une des façons générales pour désigner D.ieu dans la Kabbale.

  • El Elyon : D.ieu Suprême, ou le D.ieu Très Haut !

  • Elohaye [ou Elohaï] : mon D.ieu.

  • Élohé Avoténou : D.ieu de mes pères.

  • Eloheinou : notre D.ieu.

  • Elohim : c’est l’une des façons générales pour désigner D.ieu.

  • Emet : la vérité.

  • Emouna : la foi. Avoir la émouna, c’est avoir la foi !

  • Eretz Israël : la Terre d’Israël.

  • Essav : le personnage de la Bible du nom d’Esaü. Néanmoins, Essav peut aussi représenter au sens spirituel, plusieurs concepts comme celui du Satan, du monde occidental, de la chrétienté, etc.

 

G

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Gadol : grand. 

  • Galout : l'exil d’Israël ou la dispersion des Juifs dans le monde.  

  • Gan Eden : le Jardin d’Eden.

  • Gaon : génie. C’est un titre donné pour les érudits Juifs. On parle généralement du Gaon de Vilna, un rabbin d’une grande renommée !

  • Gemilout ‘hasadim : les actes de bonté, de bienveillance.

  • Gentils : les non-Juifs [ou les goyim].

  • Gavriel : Gavriel est, selon les Écrits saints, le nom d’un ange céleste préposé au service divin.

  • Get : le divorce.

  • Guér : un guér [ou guérim au pluriel] est un prosélyte, un converti au Judaïsme.

  • Ghetto : endroit d’une ville réservée et souvent imposée aux Juifs.

  • Goël : le libérateur. 

  • Goy [ou les goyim] : les non-Juifs.

  • Guémara : les discussions [entre les Rabbins] utilisés pour expliciter tel ou tel point de la Torah Orale.

  • Guématria : méthode pour interpréter les Écrits de la Torah en utilisant les valeurs numériques des lettres hébraïques.

  • Guéoula : délivrance. libération. Cela fait référence aux temps messianiques et au temps de la délivrance finale… 

  • Guey-Hinnom : mal traduit par l’enfer… L’enfer Juif [non éternel] est nettement différent de l’enfer catholique.

  • Guibor : un puissant guerrier.

 
 
 
 
 

H

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Habad : acronyme hébraïque pour désigner les trois facultés intellectuelles hokhmah [la sagesse] binah [la compréhension] et daat [la connaissance]. La dynastie Habad-Loubavitch enseigne la compréhension du Créateur et l’importance de la mission de chaque être humain ici-bas.

  • Hafets ‘Haïm : Israël Meir HaCohen, ou Israël Meir Kagan est connu dans le Judaïsme, sous le nom du ‘Hafets ‘Haïm [le Désir de Vie]. Celui-ci est considéré dans le monde Juif orthodoxe et au-delà, comme un grand Sage et l’un des plus grands Rabanim.

  • Haftara : la Haftara [ou haftarot au pluriel] est un texte issu des livres des Neviim, elle est lue en complément de la Paracha du Shabbat.

  • Haggadah : texte utilisé pour la cérémonie de Pessah, elle raconte l'histoire des Hébreux lors de la sortie d'Égypte.

  • Haïm : la vie.

  • Hakadosh Baruch Hu : le Saint béni soit-Il.  

  • HaNotzri : le Nazaréen, en référence au Mashiah Yeshoua.

  • Hakadosh : le Saint.

  • Hakham : un Hakham [ou Hakhamim au pluriel] est un Sage.

  • Halakha : l’ensemble des lois Juives.

  • Hallel : compilation de Psaumes pour louer l’Éternel.

  • HaMashiah : le Messie.

  • Hametz : nourriture, comme le pain, interdite pour Pessah. 

  • Hanoukka : fête juive d’institution rabbinique, commémorant la résistance spirituelle du Judaïsme contre l’assimilation et le paganisme grecque. Dans la tradition rabbinique, au cours de cette fête, on retrouvera le miracle de la fiole d’huile. ‘Hanoukka est aussi appelée la "fête de la Dédicace" dans les Écrits Nazaréens. 

  • Hanoukkia : chandelier utilisé pour la fête de Hanoukka.

  • Hashem : l’Éternel. On ne peut pas prononcer clairement YHVH le tétragramme, alors nous disons le nom d’Hashem [littéralement : le Nom]. Ha : Le / Shem : Nom.

  • Hass véchalom : à D.ieu ne plaise ! 

  • Hassid : un hassid [ou ‘hassidim au pluriel] est un homme pieux.

  • Hassidout : mouvement révolutionnaire dans le Judaïsme. Celui-ci est né dans les années 1700-1800 et a été fondé par Israël ben Eliézer appelé aussi le Baal Chem Tov. La ‘Hassidout est caractérisée par une grande ferveur, une exubérance exprimée au niveau de la musique et de la danse ! Actuellement, on retrouvera deux grands groupes ‘hassidiques : la ‘Hassidout Breslev et la ‘Hassidout Loubavitch.

  • Hassidout Breslev : branche du ‘hassidisme fondée par le Rabbi Na’hman de Breslev, arrière-petit-fils du Baal Shem Tov. Cette dynastie est profondément différente des autres courants hassidiques par la doctrine, les pratiques et la émouna… Elle est la dynastie la plus proche du Mashiah Yeshoua et la plus puissante du mouvement ‘hassidique ! Nul ne peut succéder à Rabbi Na’hman, si ce n’est Mashiah.

  • Hassidout Loubavitch : le mouvement Loubavitch s’est étendu au travers de la Russie et des pays limitrophes. Ce mouvement a atteint toutes les parties du monde, apportant une chaleur et une ouverture nouvelle sur la Torah ! Les Loubavitchs sont les adeptes de la ‘Hassidout Habad-Loubavitch.

  • Hatan : le fiancé, ou le marié. 

  • Hatsot : le minuit Juif, un temps propice pour toutes délivrances.

  • Havdala : rituel Juif de fin du Shabbat pour distinguer le Shabbat [saint] des autres jours.

  • Hazak hou Baroukh : sois fort et sois béni !

  • Hazak : sois fort !

  • Hazal : les Maîtres d’Israël ou les Sages d’Israël.

  • Hazan : chantre.

  • Hazon : vision pour parler d’une prophétie.

  • Hébreu : l’hébreu est la langue sainte [lachon hakodesh] et elle est encore actuellement la langue officielle de l'État d'Israël.

  • Hen : la grâce.

  • Hessed : la bonté.

  • Hillel : Hillel le Sage, ou Hillel l’Ancien [Hillel Hazaken] est parmi tous les Maîtres cités dans le Talmud, le plus populaire de la tradition Juive. En effet, Hillel représente la science alliée à l'humilité, la justice alliée à l'amour des créatures, la religion du cœur autant que de la raison ; en un mot un véritable modèle d'humanité. De nombreuses anecdotes soulignent sa personnalité et certains des propos qui lui sont attribués préfigurent ceux du Mashiah Yeshoua.

  • Hitbodedout : la méthode d’hitbodedout consiste dans le fait de parler avec Hashem dans un cadre intime, s'isoler dans un endroit fermée ou à l'extérieur dans les forêts, etc… En d’autres termes, c’est une prière de cœur à cœur avec nos propres mots. 

  • Hokhmah : la sagesse.

  • Houppa : dais nuptial utilisé pour les mariages Juifs.

 

 

I

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Ich : l'homme.

  • Icha : la femme.

  • Its’hak : Isaac.

  • Ivrit : un hébreu.

K

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Kabbale : la Kabbale [ou la Réception en hébreu] est une œuvre permettant d’approcher d’Hashem par l’étude symbolique et mystique des textes sacrés. Présentée comme la Torah Orale du Secret, elle aurait été donnée par Hashem au Mont Sinaï. Le Zohar est l’ouvrage fondateur de la Kabbale.

  • Kaddish : prière pour chanter la gloire de D.ieu.

  • Kadosh : saint ou consacré, cela représente ce qui est "mis de côté" pour le service de D.ieu.

  • Kasher : nourriture apte ou conforme aux lois alimentaires de la Torah.

  • Kasherout : l’ensemble des lois de la Torah concernant l’alimentation.

  • Kavana : la kavana [ou kavanot au pluriel] est l’intention du cœur.

  • Kédoucha : la sainteté, ou la sanctification.  

  • Kéfa : Pierre, l’Apôtre de Yeshoua.

  • Kéhila : communauté, ou l’Église en grec. Au départ, l’Église primitive était une communauté au sein du Judaïsme. Par de nombreuses déviances, on croit désormais qu’il s’agit d’un bâtiment idolâtre remplie de statues. Néanmoins, Yeshoua est absolument contre toutes les églises catholiques idolâtres car elles salissent le nom du Messie Juif. La Kéhila est tout simplement une communauté, comme la véritable Église primitive était une communauté dans le Judaïsme.

  • Kéli : un réceptacle. Par exemple, on utilise un kéli pour faire le commandement de l’ablution des mains.

  • Ken yihié ratson : ainsi soit-il.

  • Keter : la couronne.

  • Kétoret : l'encens du Beith Hamikdach.

  • Kétouba : un acte de mariage.

  • Kétouvim Netzarim : les Écrits Nazaréens en hébreu, mal traduit par Nouveau Testament.

  • Kibboutz : un kibboutz [ou kibboutzim au pluriel] est un type de village collectiviste Juif.

  • Kiddoush : sanctification au moyen d’une bénédiction sur le vin, notamment pour le Shabbat ou les fêtes.

  • Kippa : petite calotte portée sur la tête pour montrer notre soumission au Maître du monde.

  • Klippa : une klippa [ou klipot au pluriel] est une écorce maléfique présente pour arracher la sainteté de l’individu, elle est une force du mal. En termes vraiment plus simplifiées, c’est un démon ou une facette de Satan.

  • Kodesh Hakodeshim : le Saint des Saints, lieu dans le Temple.

  • Kol HaKavod : tout mon respect !

  • Korban : un sacrifice, une offrande au Temple de Jérusalem.

  • Kétouba : contrat de mariage Juif.

  • Kotel : mur des Lamentations.

  • Kowah : la force.

 

L

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Lachon Hakodesh : la langue sainte, l’hébreu.

  • Layla : nuit. 

  • Léchem-Chamayim : au nom du Ciel. L’expression est utilisée pour accomplir la volonté divine.

  • LéHaïm : pour la vie ! Cette expression est utilisée pour Shabbat pour désigner également l’expression française : Santé !   

  • Lev : le coeur. 

  • Likouté Amarim : partie du Tanya, principal ouvrage de la ‘Hassidout ‘Habad.

  • Likouté Halakhot : l’œuvre de Rabbi Nathan, disciple principal de Rabbi Na’hman de Breslev. Ce Recueil présente un mélange des préceptes du Choul’han Aroukh [de la halakha] et des préceptes de la Kabbale [le mysticisme Juif].

  • Likouté Moharan : l’œuvre extraordinaire et principale de Rabbi Na’hman de Breslev.

  • Loucas : Luc, en français.

 

M

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Maguen Avraham : bouclier d’Abraham.

  • Maguen David : étoile aux 6 branches, c’est l’actuel symbole d’Israël.

  • Maguen : bouclier.

  • Maharcha : abréviation de Rabbénou HaRav Shmouel Eliézer Aideless, l’auteur d’un important commentaire du Talmud. 

  • Malkénou : notre Roi.

  • Malkhout : la oyauté.

  • Marcos : Marc, en français.

  • Mashiah : le Messie ou l’oint de l’Éternel, en l’occurrence Yeshoua.   

  • Matan Torah : don de la Torah au Mont Sinaï.

  • Matityahou : l’Apôtre Matthieu.

  • Matsa : pain sans levain, la matsa est consommé pendant la fête de Pessah.

  • Mazal Tov : la bonne étoile. Expression Juive pour également dire "Félicitations" !

  • Méguila : le Rouleau. Par exemple, on parle de la Méguila d’Esther pour parler du Rouleau, du Livre d’Esther.

  • Melekh HaMashiah : le Roi Messie.

  • Melekh : le Roi.

  • Ménorah : le chandelier avec les 7 branches.

  • Meshirenou HaKadosh : notre Mashiah, le Saint.

  • Meshirenou : notre Mashiah.

  • Messilat Yésharim : un Livre d'éthique Juive écrit par le kabbaliste, Rabbi Moshé Haïm Luzzatto.

  • Mézouza : le ouleau de parchemin contenant le Shma Israël, celui-ci est roulé dans un étui et placé au-dessus des portes des maisons.

  • Michpat : la Justice.

  • Mida kenegued mida : cela fait référence au principe spirituel de "mesure pour mesure" comme il est dit : Car on vous jugera du jugement dont vous jugez et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez. (Matityahou 7 :2).

  • Midrash : un Midrash [ou midrashim au pluriel] est une méthode de commentaires et d’interprétations de la Bible sous forme de maximes et de récits paraboliques.

  • Midrash Tan’houma : c'est un Midrash homilétique ancien sur la Torah, attribué au Rabbi Tan’houma bar Abba [de l’an 370] et publié en 1522.

  • Mikha : Michée, en français. Mikha était un grand Prophète de l’Éternel.

  • Mikvé : bain rituel utilisé pour la purification.

  • Min’ha : prière de l’après-midi, comprise dans la Amida.

  • Minyan : nombre nécessaire pour faire un office religieux Juif, celui-ci est fixé pour 10 hommes minimum.

  • Mishlei : le Livre des Proverbes du Roi Salomon.

  • Mishna : compilation hébraïque des commentaires rabbiniques de la Torah Orale. Elle fait partie intégrante du Talmud, en complément de la Guémara.

  • Mishna Béroura : la Michna Béroura est un commentaire du Choul’han Aroukh, le code standard de Loi Juive.

  • Mitnagdim : littéralement, les opposants. Cela représente un mouvement opposé au dévoilement de la Hassidout ! 

  • Mitsraïm : Égypte. On emploie ce terme également pour parler des limites ou de l’étroitesse, comme l’étroitesse des Hébreux soustraits en esclavage par Pharaon.

  • Mitsva : une mitsva [ou mitsvot au pluriel] est un commandement. On pourra trouver 613 commandements dans toute la Torah.

  • Mohel : circonciseur qui exécute la Brit Mila.

  • Moshé Rabbénou : Moïse, notre Maître.

  • Moshé : Moïse.

N

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Na’hmanide : Rabbin et kabbaliste, il est considéré comme l'une des plus éminentes autorités rabbiniques du Moyen Âge. Le Ramban est aussi appelé le Ramban.

  • Nahash : le serpent en hébreu, il s’agit du serpent [de la tentation] présent dans le Gan Eden.

  • Natzeret : Nazareth.

  • Navi : un Navi [ou Neviim au pluriel] est un Prophète.

  • Néchama : plus haute partie de l’âme !

  • Néfech : l’âme animale [ou la chair] présente en l’homme. 

  • Netilat Yadaim : lavage rituel des mains. 

  • Noa’h : Noé.

O

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Olam Haba : le Monde Futur, appelé aussi le Paradis.

  • Olam Hazeh : le monde présent.

  • Onèsimos : Onésime, en français.

  • Ovadia : Abdias, un Prophète de l’Éternel.

 

P

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Paracha : une paracha [ou parashiot au pluriel] est un texte issu de la Torah. Actuellement, la Torah est divisée en 54 sections hebdomadaires [parashiot] lues lors de Shabbat.

  • Parnassa : moyens de subsistance de l’individu.

  • Paro : Pharaon.

  • Parokhet : le rideau brodé fermant le Kodesh HaKodashim.

  • Passouk : un passouk [ou pessoukim au pluriel] est un verset de la Bible.  

  • Patriarches : Abraham, Isaac et Jacob sont les patriarches fondateurs du peuple Juif. Leurs épouses Sarah, Rébecca, Léa et Rachel sont les matriarches.

  • Péot : les papillotes. Ce sont les coins des cheveux [un de chaque côté du visage] typiques des hommes Juifs orthodoxes. En effet, certains ont coutume de laisser pousser les cheveux sur les tempes.

  • Pessah : Pâque.

  • Pirké Avot : le Maxime des Pères, c’est un Traité de la Mishna [de la Torah Orale].   

  • Pourim : fête Juive d’origine biblique et d’institution rabbinique, elle commémore les événements relatés dans le Livre d’Esther.

R

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Ra’hel : Rachel.

  • Rabanim : les Rabbins.

  • Rabbénou HaKadosh : notre Maître, le Saint. 

  • Rabbénou : notre Maître.

  • Rabbi Akiva : Rabbi Akiva ben Yossef est l'un des plus importants Maîtres de la Mishna.

  • Rabbi Na’hman de Breslev : ce Tsadik est le fondateur de la dynastie ‘hassidique de Breslev. 

  • Rabbi Nathan de Breslev : l'un des plus éminents disciples de Rabbi Na’hman.

  • Rabbin ou Rabbi : un Maitre, pour parler d’un enseignant de la Torah.

  • Racha : un racha [ou réchaim au pluriel] est un méchant.

  • Rachi : acronyme de Rabbi Shlomo Yarhi. Commentateur de la Torah, le plus connu du Judaïsme.

  • Rambam : Rabbin considéré comme l’une des plus éminentes autorités rabbiniques du Moyen Âge. Talmudiste, commentateur de la Mishna et décisionnaire, il est également l’auteur du Mishné Torah. Le Rambam est aussi appelé Moïse Maïmonide.

  • Ramban : Rabbin et kabbaliste, il est considéré comme l'une des plus éminentes autorités rabbiniques du Moyen Âge. Le Ramban est aussi appelé Na’hmanide.

  • Ratson : la volonté.

  • Rebbe : le Rabbin ou le Maître d’un mouvement Juif ‘hassidique. Le Rebbe constitue une autorité divine pour les communautés ultra-orthodoxes et ses avis ont force de loi… Par exemple, Rabbi Na’hman est le Rebbe de la dynastie Breslev.

  • Réshit : un ommencement.

  • Rivka : Rebecca.

  • Rosh Hashana : tête de l’année, c’est une fête célébrant la nouvelle année civile du calendrier hébraïque.

  • Rosh Hodesh : fête Juive commémorant le début des mois, via le renouvellement lunaire.

  • Rosh Yeshiva : directeur d’une maison d’études sacrées. 

  • Rouah Hakodesh : le Saint-Esprit, ou l’inspiration divine.

  • Rouah HaMashiah : l’Esprit du Messie, également appelé le Saint-Esprit.

  • Rouah : l’Esprit.

S

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Sanhédrin : le Grand Tribunal Rabbinique.

  • Satan : le Satan n’est pas un nom propre, c’est une expression hébraïque pour désigner un ennemi. En termes plus communs, il s’agit du diable.

  • Séfarades : Sfarad en hébreu, ou Espagne. Ce sont les Juifs expulsés de la péninsule ibérique par les persécutions musulmanes ou chrétiennes. Beaucoup se sont établis dans l’Europe du Sud et du Nord autour du bassin méditerranéen et en Afrique du Nord. Pour simplifier, les Juifs séfarades sont des Juifs non-ashkénazes établis dans le Bassin méditerranéen.

  • Sefer HaBahir : ouvrage de la Torah Orale.

  • Sefer Torah : le Livre de la Torah.

  • Séfirah : une séfirah [ou sefirot au pluriel] sont des attributs dans le langage de la Kabbale. Exemple : la séfirah de ‘hessed est l’attribut de bonté divine.  

  • Ségoula : une ségoula [ou ségoulot au pluriel] est un moyen ou plutôt une recette spirituelle pour nous aider dans notre marche.

  • Sérafim : les Séraphins. Ce sont des anges proches de D.ieu. 

  • Shabbat : le Shabbat [ou Shabbatot au pluriel] est le jour de repos assigné le samedi par Hashem, il commence depuis la tombée de la nuit du vendredi soir. Élément fondamental de la Torah, il est observé par beaucoup de Juifs et par beaucoup de disciples de Yeshoua.

  • Shalom : la paix.

  • Shalom Aleikhem : la paix soit sur vous !

  • Shammaï : Shammaï fut un contemporain d'Hillel et tout comme lui, fut une figure majeure de la Mishna. Shammaï et Hillel forment le couple de Sages le plus célèbre de l'histoire talmudique, ils sont en constant désaccord sur la Halakha et on ne les mentionne pratiquement jamais l'un sans l'autre. Hillel était tournée vers la miséricorde divine et Shammaï, vers la rigueur.

  • Shaoul HaMelekh : le Roi Shaoul, dont l’histoire est décrite dans le Tanakh.

  • Shaoul : l’Apôtre Paul, ou Paulos en grec.

  • Shavouot : la Pentecôte, c’est une fête commémorant le don de la Torah au Mont Sinaï mais également le don du Rouah Hakodesh [Saint Esprit] sur les disciples du Messie.

  • Shehita : abattage rituel, réalisé par un shohet. Cela consiste dans le fait d’abattre les bêtes afin qu'elles soient kasher.

  • Shekhina : la Présence de D.ieu. 

  • Shemot : Livre de l’Exode, en français.

  • Shiloh : le Pacifique, un des noms du Messie.

  • Shlomo HaMelekh : le Roi Salomon. 

  • Shlomo : Salomon.

  • Shmouel : Samuel, en français. 

  • Shoah : une catastrophe en hébreu. Le terme est employé pour désigner le génocide perpétré par les nazis sur le peuple d’Israël durant la Seconde Guerre Mondiale.

  • Shofar : un shofar est un corne de bélier, les rabbins soufflent dedans lors de certaines fêtes. Le livre de Josué décrit notamment l’utilisation du Shofar pour détruire les murailles de Jéricho, lors de la conquête du pays de Canaan.

  • Si’hot Haran : enseignements concis du Rabbi Na’hman de Breslev. 

  • Sidour : le Livre de prières Juif.  

  • Sim’ha Torah : la Joie de la Torah, c’est une fête célébrée pour marquer la fin du cycle annuel des lectures hebdomadaires renouvelées de la Torah.

  • Sim'ha : la Joie. 

  • Sionisme : un mouvement affirmant le droit d'existence d'un État Juif.

  • Sitra A’hara : l’autre côté, le côté opposé à la volonté divine.

  • Souccot : fête des Cabanes ou des Tentes.

  • Soukka : cabane construite pour passer la fête de Souccot.

  • Stephanos : Étienne, mort en martyr dans le Livre des Actes.

  • Shimon Kéfa : Pierre, l’Apôtre de Yeshoua [Jésus].

  • Synagogue : lieu de culte des Juifs.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

T

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Talith : un Talith est un vêtement dont chaque coin est pourvu de tzitzits [de franges ou de fils].

  • Talmid : un talmid [ou talmidim au pluriel] est un étudiant ou un disciple. Exemple : les talmidim de Yeshoua sont les Apôtres.

  • Talmid Hakham : un érudit en Torah.

  • Talmud : compilation d’études rabbiniques avec deux composantes : la Mishna [les Écrits de la Torah Orale] et la Guémara [les commentaires de la Mishna]. Le Talmud est composé de différents Traités : Traité Bérakhot, Traité Nedarim, Traité Sanhédrin, Traité Shabbat, Traité Taanit, Traité Yévamot, etc.... 

  • Tanakh : acronyme de Torah, Nevi'im et Ketouvim pour parler de la Bible. Aujourd’hui, le terme est mal traduit par Ancien Testament. 

  • Tanya : l’une des œuvres de Chnéour Zalman de Liadi, le Baal HaTanya, l’un des fondateurs de la dynastie Habad-Loubavitch.

  • Targoum : traduction araméenne de la Bible.

  • Téchouva : la repentance, un retour vers D.ieu.

  • Téfila : une téfila [ou téfilot au pluriel] est une prière.

  • Tefillin : boîtes de cuir contenant les paroles du Chéma Israël, les hommes fixent ces boites sur le front et sur le bras gauche pour la téfila.

  • Téhilim : les Psaumes de David HaMelekh.

  • Té'hiyat hametim : la Résurrection des morts.

  • Tétragramme : YHVH. Pour les Juifs, le nom de D.ieu est imprononçable. En français, on utilise des expressions comme l’Éternel, Adonaï, etc…

  • Tévilah : immersion rituelle pour se purifier. 

  • Tikoun Haklali : les 10 Psaumes compilés par le Rabbi Na’hman de Breslev. Ce tikoun est une réparation générale pour tous les désirs et les péchés sexuels. Bien évidemment, ce tikoun doit être accompagnée d’une repentance pleine de sincérité envers Hashem !

  • Tikoun hamiddot : réparation des traits de caractère.

  • Tikoun haolam : réparation du monde.

  • Tikoun : réparation.

  • Tikouné Zohar : une partie de la littérature du Zohar. 

  • Timotheos : Timothée, en français. C’est également un disciple de Yeshoua et un compagnon de l’Apôtre Shaoul.

  • Titus : Tite, en français. C’est un disciple de Yeshoua et un compagnon de l’Apôtre Shaoul.

  • Tohu : le chaos ou la confusion.

  • Torah Orale : appelée aussi la Torah chébéal pé [par la bouche]. C’est une Torah transmise de génération en génération depuis Moïse ! On présentera une évidente complémentarité entre la Torah Écrite et Torah Orale. L'une ne peut pas être lue sans l'autre ! 

  • Torah : la Loi rédigée par Moïse au Mont Sinaï, elle comprend les 5 premiers Livres de la Bible.

  • Tov : bon. 

  • Tsadik : un Tsadik [ou Tsadikim au pluriel] est un Juste !

  • Tsédaka : faire la tsédaka, c’est faire de la charité comme donner aux pauvres, etc…  

  • Tzion : Sion, l’une des collines de Jérusalem mais le nom est également employé pour désigner toute la ville.

  • Tzitzit : franges ou tresses façonnées au coin du Talith.

V

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Vayikra : le Livre du Lévitique, en français.

  • Vidouï : l'aveu des fautes.

Y

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Yaakov : Jacob, en français.

  • Yaakov Avinou : Jacob, notre Père.

  • Yaakov HaTsadik : Jacques le Juste, le frère de Yeshoua et Chef de la Kéhila Nazaréenne.

  • Yad : la main de lecture pour lire la Torah.

  • Yadaim : les mains.

  • Yalkout Chimoni : un des premiers recueils les plus populaires du midrash sur la Bible.

  • Yarden : le Jourdain. 

  • Yéchouaténou : notre salut.

  • Yehezqel : Ézéchiel, un Prophète de l’Éternel.

  • Yéhouda : Juda, le fils de Jacob ou expression également utilisée pour désigner la région de la Judée.

  • Yéhoudi : un Yéhoudi [ou yéhoudim au pluriel] est un Juif.

  • Yerushalayim : Jérusalem.

  • Yeshayahou : Ésaïe, un Prophète de l’Éternel.

  • Yeshiva : une Yeshiva [ou yeshivot au pluriel] est une école pour les Juifs.

  • Yeshoua : Jésus.

  • Yeshoua HaMashiah : Jésus-Christ.

  • Yetser Hara : le mauvais penchant, le penchant pour faire le mal.

  • Yetser Hatov : le bon penchant, le penchant pour faire le bien.

  • Yichmaël : Ismaël, le fils d’Abraham.  

  • Yiddish : un dialecte mélangé d’hébreu et d’allemand parlé par les Juifs ashkénazes, celui-ci a été répandu en Europe centrale et orientale.

  • Yirat Chamayim : la Crainte du Ciel.

  • Yohanan : Jean, l’Apôtre de Yeshoua.

  • Yom Kippour : le Jour du Grand Pardon, c’est une fête considérée comme la plus sainte de l’année.

  • Yom : un jour.

  • Yossef : Joseph.

  • Yrmeyahou : Jérémie, un Prophète de l’Éternel.

Z

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Zal : acronyme de l’expression "zikhrono livrakha" pour parler des Juifs kasher.

  • Zatsal : acronyme de l’expression "zekher tsaddik livrakha" pour parler d’un tsaddik.

  • Zatsoukal : acronyme de l’expression "zékhèr tsadik vékadoch livrakha" pour parler d’un Tsadik mais aussi d’un homme réellement kadosh. On utilisera donc cette appellation pour parler des grands Tsadikim.

  • Zohar : le Livre de la Splendeur, celui-ci est composé de textes mystiques, de commentaires et de discussions ésotériques sur la Torah.