L’ORIGINE ET LES DIFFÉRENTES SOURCES DE LA LITTÉRATURE CLÉMENTINE

LES RECONNAISSANCES

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les Reconnaissances [dont le texte grec original porte le titre d’Anagnorismoi] sont divisées en dix Livres, elles furent traduites depuis un original grec en latin par Rufin d’Aquilée entre l’an 350 et 406-408 ; la version grecque originelle ne nous est pas parvenue et est habituellement considérée, comme étant postérieure aux Homélies. Il existe également une version des « clémentines » transmise dans une version syriaque, tirée depuis un manuscrit datant de l’an 411 ; cette version fut traduite par Francis Stanley Jones en 2014 (5).