L’ORIGINE ET LES DIFFÉRENTES SOURCES DE LA LITTÉRATURE CLÉMENTINE

LES HOMÉLIES

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les Homélies, parvenues en grec, sont réparties en vingt Livres et sont précédées de trois documents : la Lettre de Pierre à Jacques, l’Engagement solennel de Jacques et la Lettre de Clément à Jacques. Selon plusieurs sources, les Homélies dateraient du début du 4ème siècle ; Annette Yoshiko Reed les situe également entre 300 et 320 (2) ; Alain Le Boulluec, dans le même élan, les situe avant le Concile de Nicée, soit vers l’an 325 (3)

 

Le terme « Homélies » ne signifie pas « prédications » comme on pourrait le croire mais plutôt « entretiens » ; le Roman prétend ainsi, clairement avoir été rédigé par Clément de Rome sur les ordres de Pierre.

 

À noter que la Lettre de Pierre à Jacques, l’Engagement solennel et l’Épître de Clément à Jacques introduisent les Homélies et complètent l’ensemble des Écrits appelés « Pseudo-Clémentins » (4)