INTRODUCTION​

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les textes apocryphes de la littérature chrétienne font partie des documents "cachés" attestant vraisemblablement que tout le monde ne percevait pas les mêmes choses aussi clairement qu’aujourd’hui, notamment concernant les relations entre le Judaïsme et le christianisme. En effet, comme on le sait, depuis plusieurs années, de nombreux mouvements [préparant la délivrance finale] ont commencé à repenser les relations entre le Judaïsme et le christianisme : au grand plaisir de l’histoire de la religion, la judaïté de Jésus, peu mise en valeur jusque-là notamment à cause du catholicisme, a été redécouverte et revalorisée. Parallèlement, les historiens modernes ont remis au goût du jour, des formes de "christianisme" perdues ayant une relation bien plus étroite avec le Judaïsme officiel : il s’agit des "judéo-chrétiens" ou dans un langage encore bien plus moderne, les Juifs Messianiques ou les Juifs Nazaréens. À noter que même si la définition du judéo-christianisme dans son ensemble, est en elle-même un objet de controverses parmi les chercheurs, il convient de préciser que dans cette redécouverte « d’un Jésus bien plus Juif », les Écrits apocryphes chrétiens ont joué et continuent à jouer un rôle important.

Concernant le Roman Pseudo-Clémentin, nous rejoignons l’avis de Bernard Pouderon, un des différents spécialistes de la littérature du christianisme ancien : Le Roman Pseudo-Clémentin, actuellement décliné en deux versions, l'une grecque, les Homélies ; l'autre latine, les Reconnaissances, est l'un des documents les plus précieux et les plus difficiles d'interprétation du christianisme primitif. (La genèse du Roman Pseudo-Clémentin. Études littéraires et historiques, de Bernard Pouderon). En d’autres termes, la littérature clémentine apocryphe, malgré le fait qu’elle présente des problèmes de composition notoire, est essentielle pour une meilleure connaissance du judéo-christianisme, de son histoire et de ses doctrines dans les environs du 3ème siècle.