CHAPITRE 7

Pour l'instant, 2 versets sont actuellement disponibles pour ce chapitre.

a898170403d6c1e14f37a5cc4e582f1b.png

COMMENTAIRES 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

7.     Or, sans conteste, le moindre est béni par le meilleur.

 

 

  • Or, sans conteste : et pour suivre l’avis du Rambam, telle est l’allusion que fit Salomon, dans sa sagesse, lorsqu’il a dit : c’est que celui qui est élevé est contrôlé par un supérieur. (Mishné Torah, Yessodei HaTorah, chap. 2)

 

 

  • le moindre est béni par le meilleur : l’expression susmentionnée "en dessous du niveau de l’autre" n’a aucune connotation spatiale, comme l’on dirait d’un homme qui siège plus haut qu’un autre. Au contraire, son sens est purement spirituel, comme l’on dirait de deux Sages, dont l’un dépasse l’autre en sagesse, qu’il est au-dessus du niveau de l’autre, ou comme l’on dirait d’une cause, qu’elle est supérieure à son effet. (Mishné Torah, Yessodei HaTorah, chap. 2)

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

25.     Par là, il peut donc sauver en totalité ceux qui approchent d’Elohîms par lui, puisqu’il est toujours vivant afin d’intercéder pour eux.

 

 

  • Par là, il peut donc sauver en totalité : parfaitement.

 

 

  • ceux qui approchent d’Elohîms par lui : cela fait référence aux notions ‘hassidiques de l’attachement au Tsadik.

 

 

  • puisqu’il est toujours vivant afin d’intercéder pour eux : comme cela est enseigné dans la ‘Hassidout, que le Tsadik qui a quitté le monde matériel peut avoir un rôle d’intercesseur en demandant à D.ieu d’accorder sa bénédiction aux hommes, afin que les requêtes qu’ils formulent soit exaucées. (Tanya et commentaires, Iguéret Hakodesh, chap. 27)