CHAPITRE 4

Pour l'instant, 1 verset est actuellement disponible pour ce chapitre.

a898170403d6c1e14f37a5cc4e582f1b.png

COMMENTAIRES 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

13.     Il n’est pas de créature non manifestée devant elle : tout est nu, saisi au col, devant ses yeux, lui dont la parole est à nous.

 

 

  • Il n’est pas de créature non manifestée devant elle : on peut comparer ces parole avec celles du Mashiah lui-même lorsqu’il a déclaré : Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge car je suis venu non pour juger le monde mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour. Car je n'ai point parlé de moi-même mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer. (Yohanan 12 :47-49)

 

 

  • tout est nu, saisi au col, devant ses yeux, lui : tout être, à l’exception du Créateur, de la forme la plus élevée jusqu’au petit moustique sur la terre, est venu à l’existence par le pouvoir de sa réalité. Et puisqu’il se connaît lui-même et est conscient de sa grandeur, sa splendeur et sa réalité, il connaît tout et rien ne lui est caché. (Mishné Torah du Rambam, Yessodei HaTorah, chap. 2)

 

 

  • dont la parole est à nous : les Nazaréens sont responsables de porter et de témoigner de la Parole de D.ieu comme il est dit : Ils furent tous remplis du Rouah Hakodesh et ils annonçaient la Parole de D.ieu avec assurance. (Actes 4 :31) ou encore : la Parole de D.ieu se répandait de plus en plus et le nombre des talmidim augmentait. (Actes 12 :24).