CHAPITRE 2

Pour l'instant, 1 verset est actuellement disponible pour ce chapitre.

a898170403d6c1e14f37a5cc4e582f1b.png

COMMENTAIRES 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

8.     Mémorise Iéshoua‘, le messie, réveillé d’entre les morts, de la semence de David, selon mon annonce.

 

 

  • Mémorise Iéshoua‘, le messie : cette révélation étant la pierre angulaire de notre foi comme le Mashiah lui-même l’a déclaré : Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis ? Shimon Kéfa répondit : Tu es le Mashiah, le Fils du D.ieu vivant. Yeshoua, reprenant la parole, lui dit : Tu es heureux, Shimon fils de Yona car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela mais c'est mon Père qui est dans les cieux. Et moi, je te dis que tu es Kéfa et que sur cette pierre je bâtirai ma Kéhila, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. Alors il recommanda aux talmidim de ne dire à personne qu'il était le Mashiah. (Matityahou 16 :15-20).

 

 

  • réveillé d’entre les morts : cette affirmation de Shaoul confirme une pensée du Talmud. En effet, la Guémara parle de la potentialité qu’un Mashiah puisse venir du monde des morts ; elle précise même qu’il pourrait s’agir de Daniel ou d’un Tsadik du "calibre" de Daniel comme il est dit : Si le Mashiah est parmi les vivants, c'est une personne comme Yéhouda HaNassi, réputé pour sa sainteté, sa piété et sa connaissance de la Torah. Si le Mashiah est parmi les morts, c'est une personne comme Daniel, l'homme bien-aimé. (Sanhédrin 98b)

 

 

  • de la semence de David : en fait, si Yeshoua n’était pas le descendant de David et n’était pas né à Bethléhem, il n’aurait jamais pu être le Mashiah et il n’aurait même pas pu prétendre être candidat à la messianité comme il est dit : L'Éternel a juré la vérité à David, il n'en reviendra pas ; je mettrai sur ton trône un fruit de tes entrailles. (Téhilim 132 :11) ou encore : Voici, les jours viennent, dit l'Eternel, où je susciterai à David un germe juste ; il régnera en Roi et prospérera, il pratiquera la justice et l'équité dans le pays. (Yrmeyahou 23 :5) et également : Et toi, Bethléhem Ephrata, petite entre les milliers de Juda, de toi sortira pour moi celui qui dominera sur Israël et dont l'origine remonte aux temps anciens, aux jours de l'éternité. (Mikha 5 :2).

 

COMMENTAIRE N°1

 

Comme on le sait et comme l’enseigne Rabbi Na’hman dans le ‘Hayé Moharan, Rabbi Yeshoua de Natzeret, incluait en lui, la dimension du Mashiah ben Yossef et du Mashiah ben David [deux venues pour deux dévoilements différents]. Dans ce cas précis, cette expression utilisé par Shaoul fait référence au second dévoilement de "ben David" du Mashiah : il s’agit du but ultime de la révélation messianique.

 

 

  • selon mon annonce : selon mes enseignements comparables aux enseignements ‘hassidiques de notre génération : la foi dans le Tsadik en priorité puis la Torah [la émouna [la foi] selon Shaoul ayant priorité sur les œuvres].