CHAPITRE 1

Pour l'instant, 1 verset est actuellement disponible pour ce chapitre.

a898170403d6c1e14f37a5cc4e582f1b.png

COMMENTAIRES 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

10.     et pour attendre, venant des ciels, son fils, qu’il a réveillé d’entre les morts, Iéshoua‘, celui qui nous arrache à la brûlure qui vient.

 

  • et pour attendre, venant des ciels : comme il est dit : Je regardai pendant mes visions nocturnes et voici, sur les nuées des cieux arriva quelqu'un de semblable à un fils de l'homme. (Daniel 7 :13) ou encore : Vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite de la puissance de D.ieu et venant sur les nuées du ciel. (Marcos 14 :62) ou encore : Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l'ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen ! (Révélation 1 :7)

 

 

  • son fils, qu’il a réveillé d’entre les morts : le Mashiah étant ressuscité comme il est enseigné : Si le Mashiah est parmi les vivants, c'est une personne comme Yéhouda HaNassi, réputé pour sa sainteté, sa piété et sa connaissance de la Torah. Si le Mashiah est parmi les morts, c'est une personne comme Daniel, l'homme bien-aimé. (Sanhédrin 98b). En termes plus simples, la Guémara confirme la potentialité qu’un Mashiah puisse venir du monde des morts et comme nous le savons, ce Mashiah tant désiré, c’est Rabbi Yeshoua de Natzeret.

 

 

  • Iéshoua‘, celui qui nous arrache à la brûlure qui vient : le Rav Tzadok HaCohen de Lublin relie le Mashiah au repentir d’Israël et du monde : La vérité est que le Roi Messie sera le seul à se repentir et le monde entier sera pardonné à cause de lui. Le Rav Tzadok fonde cette interprétation plutôt incroyable avec un autre verset : Je guérirai leurs rétrogradations, je les aimerai librement car ma colère s'est détournée de lui. (Hoshéa 14 :4). Ce verset indique clairement que D.ieu détourne sa colère d'eux à cause de lui ; ce dernier, selon le Rav Tzadok, étant le Roi Messie. (Pri Tsadik, Shemot, Parachat HaHodesh 3)